Le plus gros accident industriel de France a eu dans le 15ème arrondissement de Paris.

poudrerie de grenelle
L’explosion de Grenelle a été l’un des plus gros accidents industriels de France.

Plus de cinq-cents morts, pour d’autres plus de mille, mille-trois-cent-soixante victimes recensées parmi les ouvriers et le voisinage… Cet accident industriel est considéré par certains comme le plus gros accident industriel connu de France après celui de Courrières. D’autres affirment que c’est le plus gros accident…

Il est sept heures dix en ce jour d’été 1794, le trente-et-un août ou comme on dit en cette période de révolution, le 10 plûviose de l’an II. La grande terreur a pris fin avec l’exécution de Robespierre un peu plus d’un mois plus tôt. 
Dans le château de Grenelle, situé près de l’École Militaire, deux mille ouvriers s’activent et travaillent à nourrir les armes de la Révolution en produisant des tonnes de poudre noire comme l’a ordonné le Comité de Salut Public. Les hommes s’y entassent dans une chaleur suffocante. 

Suivez le Petit Quinzième en vous abonnant à sa newsletter ou en vous abonnant à sa page Facebook.

Dans 5 minutes, tout va exploser.

Dans cinq minutes, à sept heures quinze, un accident gigantesque va les décimer.
Selon les sources, ce sont 30,2 tonnes ou 150 tonnes de poudre noire qui explosent. Les arbres sont coupés, les bâtiments et les immeubles avoisinant sont soufflés.
On entendra l’explosion jusqu’à Fontainebleau. 
La plupart des vitraux de la ville de Paris sont mis à bas, y compris ceux des monuments de la Rive Droite.

On entendra l’explosion jusqu’à Fontainebleau.


C’est grâce à la solidarité des Parisiens et des habitants des villages voisins, qui accourent, que seront sauvées nombre de vies. Révolution oblige, certains attribueront ce terrible accident à l’ennemi et à la malveillance, mais rien ne viendra prouver cette hypothèse. 
L’explosion est sans doute plutôt due à des méthodes de production archaïque et à des mesures de protection totalement inexistantes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :