Service : Faut-il créer un parc à chiens dans le XVème arrondissement Sud de Paris ?

Une chose est certaine, si les chiens peuvent se promener dans de très rares endroits végétalisés comme la petite ceinture par exemple, nombre de maitres de chiens aimeraient disposer d’un véritable parc à chiens, dans lequel ils pourraient laisser gambader leurs compagnons sans laisse. Un espace de liberté pour les chiens, à l’heure où le bien-être animal semble être la préoccupation des élus.

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un parc canin ?
Un parc canin est un espace clos, souvent équipé d’une fontaine à eau, qui permet aux maitres et maitresses de chiens de lâcher leurs chiens en toute liberté.

Quels sont les avantages d’un parc canin ?
Le premier bénéfice est évident pour les animaux : ils peuvent courir sans être entravés, se sociabiliser avec d’autres chiens et jouer avec et ainsi apprendre à se comporter de manière courtoise avec leurs congénères quand ils les croisent sur les trottoirs.
Un autre bénéfice souvent négligé, est celui de faciliter la rencontre entre les maitres, de favoriser les échanges humains et les conseils. Car ne négligeons pas l’évidence suivante : le chien est un lie social. Combien de maitres de chiens ont fait la connaissance d’autres maitres et maitresses par l’entremise de leur compagnon à quatre pattes ? Très nombreux c’est un certitude.

Quels sont les inconvénients d’un parc canin ?
Les parcs canins ne recèlent pas pour autant que des avantages. Cela est vrai pour toute chose. Ainsi, l’expérience veut que ces parcs sont souvent bruyants du faits des aboiements. Ils peuvent être également le lieu de conflits, certains maitres ou chiens s’appropriant l’espace de manière un peu exclusive. Enfin, mais cela ne nuit guère qu’aux autres chiens et maitres, certains maitres peuvent être négligeant en ne ramassant pas les déjections de leur animal.

Donc… ?
Il pourrait être intéressant de créer un espace réservé aux chiens, la quasi totalité des espaces verts leur étant interdits. Cependant, cet espace devrait être assez éloigné des habitations (il en existe) et les règles de courtoisie élémentaires devraient être rappelées et respectées. Il en irait du bien être des chiens et de tous. Et pour aller plus loin encore, il pourrait être pertinent d’organiser régulièrement des sessions où seraient rappelés les règles de bonne conduite aux maitres et maitresses de chiens. Plus qu’un lieu de liberté et de liens, le parc canin deviendrait alors un espace de civisme.

Et vous, quel est votre avis ?
N’hésitez pas à nous en faire part en commentaires, en toute courtoisie bien entendu.

Pour vous abonner et recevoir en avant première tous les nouveaux articles du Petit Quinzième, cliquez ici (promis, pas de pub, pas de spam ni rien de ce genre).


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :